Nos conseils pour un divorce rapide et sans avocat

Lorsque dans un couple plus rien ne va plus, le divorce apparaît comme une évidence. Mais ce n’est jamais une période facile et la peur de se ruiner en frais d’avocat est bien présente. Sachez qu’on peut toutefois divorcer rapidement et sans faire appel à un avocat !

Divorcer rapidement et sans avocat est le souhait de beaucoup de couples. Tout le monde n’a effectivement pas envie de payer des honoraires élevés et lorsque l’on veut divorcer, on est souvent pressé que cela se termine.
Il est possible de divorcer sans avoir à prendre un avocat mais seulement dans le cas d’un divorce à l’amiable donc par consentement mutuel. C’est le seul cas où la loi ne vous oblige pas à en prendre un. Mais pour cela, il faut être d’accord sur tout. La garde des enfants et la pension alimentaire bien sûr mais également les crédits immobiliers ou à la consommation, les biens immobiliers, les voitures, les meubles….
Une fois d’accord sur tout, les époux doivent faire une demande officielle accompagnée d’une convention de séparation. Elle doit être signée par les deux parties et détailler avec beaucoup de précisions les modalités de la séparation.
Si le couple possède des biens immobiliers, il devra passer par un notaire pour réaliser un état liquidatif pour toutes les propriétés immobilières.
Contrairement aux autres types de divorces, le divorce par consentement mutuel permet d’éviter de nombreux frais de dossier et de présentation devant le Juge aux affaires familiales. La procédure étant grandement allégée, c’est un divorce qui s’effectue très rapidement.

Il est maintenant possible de divorcer plus rapidement et plus simplement, d’éviter la lourdeur administrative et surtout de ne pas se ruiner en frais d’avocat!